Trinité

     On peut représenter la Trinité par un triangle. C’est froid, sec et parle peu à l’imaginaire.

On peut faire mémoire du patriarche barbu, du beau jeune homme et de la colombe, pour signifier la puissance créatrice originelle, l’ Incarnation et le pacifique Saint Esprit qui planait sur les eaux au commencement des temps.

Ces trois figurations traditionnelles dans l’ iconographie chrétienne peuvent se traduire en termes relatifs à la notion du temps chronologique : le passé, le présent et l’avenir. Ou bien : avant, pendant et après. Hier, aujourd’hui, demain.

Le Père ou l’enracinement originel , la puissance fondatrice, la Vie ou le commencement de tout. D’où l’image, quasi jupitérienne par la force physique représentée, du patriarche à la chevelure et à la barbe abondante, signes respectables et respectés de puissance sexuelle et de fécondité.

Même en l’imaginant coiffé d’un haut de forme, ce Père là n’a pas une tête à inaugurer les chrysanthèmes. Il ne règne pas. Il gouverne le monde : tout ce qui est mouvement vital, énergie tient en vibration de Lui, sa Cause première, Lui, premier Moteur, Acte premier.

Aucune perversion théologique ne peut le travestir, à l’instar du Fils, en petit camarade, en compagnon de nos tribulations terrestres. Non. Il évoque majesté, souveraineté, absolue transcendance : un abîme nous sépare de notre clair-obscur rampant jusqu’à sa lumineuse et éclatante Gloire. Nul ne peut Le voir sans mourir, de même qu’aucun oeil humain ne peut fixer le soleil sans s’éteindre. Seul le Fils connait le Père parce que seul le Fils est l’égal du Père. De même nature divine que le Père.

 

 

 

 

 

 

Comment est engendré ce Fils, cet unique et bien aimé ? Comment la Vie, la vie éternelle, précédant l’ Histoire, sans Histoire, comment la Vie sans figure charnelle s’est-elle faire chair humaine ? Selon la Révélation, par un acte de la Puissance du Père et de l’ Esprit, un acte originel et unique d’ ensemencement de la Vie dans le sein d’ une Vierge. Oui, d’une femme qui n’a point connu la caresse et l’ étreinte sexuelle d’un fils d’ Homme. Oeuvre du Père et de l’ Esprit !

Ceci dépasse radicalement notre entendement et nos petites connaissances scientifiques. La tentation de l’humaine raison, de la raison seule, est de rejeter une telle conception qui nous paraît si peu vraisemblable, si peu naturelle. La loi naturelle est bouleversée, chambardée par cet acte divin procréateur complètement original. Pourquoi ? Parce qu’il convenait éminemment que l’égal au Père, c’est à dire la Vie éternelle elle-même, fut mise en oeuvre dans la chair de l’ Histoire par un acte qui n’eut, ni de près ni de loin, rien à voir avec la mort.

En effet, tout acte de notre vie humaine et encore plus de celui d’engendrer ! – a partie liée avec la mort. Notre vie consomme de l’énergie. Nous ne sommes pas le buisson ardent qui brûle sans se consumer : nous nous consumons sans cesse. Autrement dit, notre vie se nourrit de la mort. Quand je mange des pommes de terre ou des petits pois, je m’alimente par la mort de ces végétaux. Quand je déguste un beefsteack ou du poulet, c’est par la mort du boeuf ou du gallinacé.Terrible loi que celle de notre vie : elle se nourrit de la mort ! Toute la chaîne de la vie, de la terrestre vie, est faite de milliers de morts ! Il n’y a qu’un seul exemple de Vie qui ne soit pas née de la mort : la Vie divine, l’éternelle Vie préexistante au monde, la Vie trinitaire.

Le Père qui, de toute éternité, engendre le Fils.

Le Père et le Fils qui, ensemble, donnent la Vie à l’ Esprit.

Le Père et l’ Esprit qui, ensemble, ont conçu le Fils dans une chair historique, humaine. Ca c’est la Vie ! Vie et seulement Vie !

Père Alain De La Morandais

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s