Medias : anges ou diables ?

Journaux-rz4sCela pourrait commencer comme l’histoire de Narcisse, ou comme le « miroir magique » de la « méchante reine » de Blanche-Neige. Aujourd’hui, les medias risquent de ne renvoyer que la mort, en flattant l’ego de celui qui les fixe. D’une part, les medias simplifient et d’autre part, ils imposent leur moule; enfin, et surtout, ils sont les maîtres de l’ordre du jour.

Depuis que les medias ont considérablement élargi leur audience dans le rapport de force entre la source de l’information et sa capacité à être diffusée, les instruments de cette diffusion sont souvent gagnants. Ils font ainsi croire que l’on n’existe qu’à travers eux. Céder à ces sirènes, c’est se condamner à se regarder soi-même, au détriment du visage d’autrui. Sous le prétexte de la possibilité de communiquer avec tous, o, interdit de fait tout communication avec quiconque. Narcisse sombre dans l’eau. La méchante Reine ne supporte plus que son miroir lui parle d’une autre et l’évocation de Blanche-Neige causera sa perte.

La Bible n’ignore pas les medias mais elle se joue du rapport de forces entre l’origine de l’information et le véhicule de sa diffusion. Comme jadis au cinéma, – dans les « actualités » – l’information est avant tout une nouvelle qui peut être bonne mauvaise. « Evangile » – du grec evangelion – se traduit littéralement par « bonne nouvelle », et cette nouvelle, – qui contient le mot angelos – , comme son nom l’indique, est souvent diffusée par les anges, qui sont les médiateurs entre Dieu et les hommes.

Mais la nouvelle est alors liée à celui qui la transmet : il n’y a pas séparation entre la source de l’info et les vecteurs de sa diffusion. Il n’y a pas de conflits ou de lutte d’intérêts entre eux. Car l’ange parle de ce qu’il est – dans la proximité de Dieu – pour annoncer cette proximité de Dieu jusqu’aux extrémités des mondes. Ainsi en est-il des anges de la Nativité qui informent les hommes de la présence de Dieu parmi eux : « L’ange du Seigneur leur apparut et la gloire divine les enveloppa de sa clarté; ils furent saisis d’une grande frayeur. » Mais l’ange leur dit : Rassurez-vous, car voici que je vous annonce une grande joie, qui sera celle de tout le peuple : aujourd’hui, dans la cité de David, un Sauveur vous est né, qui est le Christ Seigneur ! » (Luc XI,10-11)

Le messager n’est pas jugé sur la vérité de ce qu’il dit, ou sur l’importance de ses propos. Quand Jésus chasse les démons, – qui sont de mauvais anges – ceux-ci ne disent pas autre chose que la confession de foi qui est vraie et essentielle. Mais, contrairement aux bons anges qui transportent l’info divine, ceux-là sont réduits au silence par le Messie. Car les démons induisent très subtilement la tentation narcissique : ils ne cherchent pas à faire coïncider ce qu’ils sont avec l’info qu’ils portent. Ils veulent monnayer leur pouvoir de diffusion de l’info contre une reconnaissance de leur puissance par leurs interlocuteurs. Ils veulent devenir maîtres de l’ordre du jour, et proroger ainsi leur emprise sur leurs victimes. Chez eux, l’annonce de la divinité du Christ n’est pas là pour servir le plan divin, mais pour flatter leur pouvoir sur les hommes.

Dans son rôle de médiateur efficace et performant, l’ange biblique a trois qualités, qui parfois manquent à certains de nos medias acuels . Il vit ce qu’il dit et il dit ce qu’il vit. L’info ne lui est pas extérieure, il ne la regarde pas de loin. Il véhicule la vie avec Dieu parce que Dieu Lui-même vit avec lui. Il ne choisit pas ce qu’il dit en fonction d’intérêts médiatiques : la cause de de l’info n’est pas seulement sa vérité. C’est son utilité pour autrui qui en est le critère déterminant. Enfin, le destinataire de l’info ne peut s’y complaire car celle-ci le pousse lui aussi à devenir témoin et messager – quand c’est possible ! – pour le service d’autrui.

Père Alain de La Morandais 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s