Inter Faith Tour en Californie

Le Père Alain de La Morandais vous donne comme chaque mois des nouvelles du projet Inter Faith Tour.
ETAPE 39 – USA (PARTIE 1 – CALIFORNIE)
Ca y est nous y sommes, c’est le pays de l’interreligieux ! Mais c’est aussi notre avant dernier pays étudié. Notre objectif pendant un mois : comprendre les enjeux interreligieux aux Etats-Unis dans 5 des plus grandes villes du pays : San Francisco, Los Angeles, Chicago, New York et Washington. Grand comme un continent, les Etats-Unis sont sans aucun doute le pays où nous avons ciblé le plus d’initiatives interreligieuses. Rien qu’au cours de notre première semaine à San Francisco et ses alentours, nous avons rencontré plus de 20 initiatives !

Pendant notre séjour en Californie, nous avons été confrontés en permanence au fait religieux, ne serait-ce qu’auprès des « Sisters of presentation » qui ont eu la générosité de nous offrir un logement pour ces quelques jours. En effet, comprendre l’enjeu et l’importance des religions aux Etats-Unis est un préalable indispensable à la compréhension de sa société. Bien que fondées sur un fort protestantisme et une grande liberté religieuse, les croyances du pays se diversifient de plus en plus aujourd’hui et le christianisme, bien que toujours très largement majoritaire, laisse place petit à petit à de nouvelles approches de la spiritualité.

Le jour même de notre arrivée à San Francisco, nous avons eu l’occasion de participer au grand Gala « Circles of Light » organisé par United Religions Initiative, une ONG interreligieuse internationale que notre association Coexister a rejoint il y a quelques mois. Cette soirée nous a permis d’entrer dans le vif du sujet dès le premier jour et de confirmer avec de nombreux acteurs nos rencontres à venir dans la semaine. Ce fut en particulier le cas de Linda Crawford (InterFaith center at the Presidio) qui nous a accompagnés et aidés à prendre de nombreux contacts, voire même nous véhiculer lorsque certaines initiatives étaient en périphérie de la ville. Nous avons également pu rencontrer des représentants du North American Interfaith Network.

Le point clé de notre visite à San Francisco était donc la rencontre avec United Religions Initiatives, et c’est Rev. William Swing, fondateur et président de l’ONG, qui nous a reçu en personne accompagné des jeunes ambassadeurs URI, réunis à San Francisco pour le Gala, dédié cette année à la jeunesse. Ce fut pour nous une joie que de retrouver Nyambura Mundia (Kenya) et Lejla Hasandedic (Bosnie-Herzégovine) que nous avions déjà rencontrées chez elles il y a quelques mois. Tous ces jeunes motivés et porteurs d’un très beau message d’espoir nous ont surpris par leur détermination et leur optimisme.

Si la séparation entre Eglise et Etat est très stricte aux Etats-Unis, la religion est pourtant bien présente à tous les échelons de la société et dans l’espace publique. C’est pourquoi, outre les grandes ONG internationales basées en Californie, nous avons également rencontré des initiatives plus locales et d’autres dont l’objectif est principalement social.

Localement, nous avons été reçus par les trois « InterFaith Councils » locaux : Silicon Valley InterFaith Council, San Francisco InterFaith Council, InterFaith Council of Contra Costa County. Leurs actualités, ainsi que les meilleures actions interreligieuses du pays sont regroupées dans le très pertinent InterFaith Observer dont nous avons eu la chance de rencontrer le fondateur Paul Chaffee.

Durant le reste du séjour, nous avons découvert des organismes totalement inédits comme le Chaplaincy Institute qui est un centre de formation d’études multi-religieuses, ainsi que l’Islamic Networks Group de San Jose dont l’objectif est de promouvoir une autre image de l’Islam aux Etats-Unis et casser les idées reçues sur cette religion dont les préceptes sont encore trop incompris et les fidèles victimes de préjugés. Notre coup de coeur cette semaine est unanimement l’ « InterFaith Peace Project », une association dont le fondateur Tom Bonacci a transformé une maison dans la banlieue de Pittsburgh en un lieu de connaissance et de pratique de toutes les religions. En parallèle, l’association promeut l’implantation de « Peace Poles », monuments en bois répartis dans le monde entier ayant pour but de promouvoir la paix entre les hommes et où les mots « May peace prevail on earth » sont gravés dans différentes langues.

Enfin, nous avons eu l’opportunité de participer à une réunion de l’ « Interfaith Coalition for Immigrants’ Rights » qui se bat au quotidien avec des représentants de toutes les grandes religions pour lutter contre les expulsions arbitraires d’immigrants, en particulier mexicains. Dans tous ces groupes, nous avons été heureux de côtoyer des jeunes, et en particulier les jeunes du groupe interreligieux de l’université catholique de Santa Clara, parmi lesquels Brad Seligmann qui est également membre du board du YLC, la section jeune internationale de l’Amitié Judéo-Chrétienne Mondiale.

Une rencontre marquante pour l’équipe, celle de la religion Wiccan auprès de Don Frew à Berkley qui, outre son engagement très fort dans la plupart des groupes interreligieux locaux, nous a partagé sa conception particulière de l’interreligieux, en particulier au regard de sa croyance assez peu connue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s