Christian Bindner, La suite ne sera que silence

cache_28159150Le Père Alain De La Morandais vous recommande la lecture du livre de Christian Bindner, La suite ne sera que silence, publié aux éditions Le Passeur.

L’ouvrage

Quatre heures : c’est le temps que dure le délibéré de la cour d’assises qui juge Baptiste Chauvalet pour avoir assassiné le tortionnaire de son fils. Quatre heures de la vie d’un homme peut-être en route vers la perpétuité. « Le procès de la légitime vengeance », titre la presse. « Un coup de folie », a plaidé l’avocat du père désespéré. Mais désormais les lumières se sont éteintes, tout a été dit devant les juges.

Dans le silence et la solitude de cette attente, Chauvalet, à la fois victime et bourreau, meurtrier et redresseur de torts, voit remonter ses souvenirs. À ceux des nombreux jugements auxquels il a lui-même assisté, en tant que dessinateur judiciaire, se mêlent ceux des événements qui ont mené à l’enlèvement de Léo, son fils de 7 ans. Au cœur de son propre drame, il se remémore quelques procès bouleversants : l’affaire du petit Grégory, celle des bébés congelés, Outreau, François Besse…

Dans ce palpitant roman puzzle, le journaliste et chroniqueur judiciaire Christian Bindner brouille avec adresse les lignes. Il fait ressurgir les bribes du passé tourmenté de son héros, tout en révélant, fort de sa longue expérience des tribunaux, les coulisses secrètes des assises. Il trace, de son écriture enlevée, la mince frontière entre le bien et le mal.

 

L’auteur

Christian Bindner est l’une des grandes voix qui transportait les auditeurs de France Inter dans le monde entier. Grand reporter, de Jeux Olympiques en Coupes du monde, de l’Argentine des généraux à l’Afrique du Sud de Mandela, il est resté fidèle à son vœu de jeunesse : être là où se passent les choses. Ces quinze dernières années, chroniqueur judiciaire amoureux du mot juste, il a ému et parfois bouleversé ses auditeurs en relatant les drames humains des plus grands procès d’assises. La suite ne sera que silence est son premier roman.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s