Sirandanes J.M.G & Jémia Le Clézio

4e de couverture

Bayonet par dernier ?– Mus zonn.Une baïonnette par-derrière ?– La guêpe.Tambur divan, paviyon dernier ?– Lisyin : so labus zapé, so laké dibut.Tambour par-devant, drapeau par-derrière ?– Le chien : sa bouche aboie, sa queue se lève.Gran zorey, ti lizié, lapo verni ?– Sursuri.De grandes oreilles, de petits yeux, la peau vernie ?– La chauve-souris.Qu’est-ce que les sirandanes?Ce sont des devinettes, empreintes de malice et de tendresse, qui relèvent d’une lointaine tradition le clézioorale et portent sur la vie quotidienne à l’île Maurice. Si tous les peuples ont leurs devinettes, «le peuple mauricien a su pousser cet art jusqu’à la perfection, jusqu’à la poésie même». L’originalité de cet ouvrage réside dans la présentation des sirandanes, reproduites en créole à partir de l’alphabet phonétique simplifié, et traduites en français. Ces devinettes poétiques sont précédées d’une préface de Le Clézio et suivies de deux textes très éclairants: un «petit lexique de la langue créole et des oiseaux» conçu par l’auteur et une postface, «Des devinettes pour comprendre le monde», rédigée par Danièle Henky, spécialiste de littérature enfantine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s