« Le vin et le désir d’infini » article rédigé pour l’ouvrage collectif L’Amour du vin

6682-1549-CouvertureJ’ai rédigé un article intégré à l’ouvrage L’Amour du vin à la suite d’un colloque organisé par Jean-Robert Pitte.

Collection : CNRS Anthropologie
Parution : 24/01/2013
Auteur(s) : Sous la direction de Jean-Robert Pitte

Un sage chambertin qui évoque un sous-bois de feuillus un soir d’automne, un bandol qui nous fait sentir la garrigue chauffée par le soleil du Midi, un champagne qui nous rappelle un corps aimé. Il est peu de matières, d’aliments qui suscitent un tel émerveillement, une telle passion et qui sont aussi ancrés dans notre société.

Le vin fait partie de notre histoire, de notre civilisation et de notre culture. Face à la montée de la prohibition qui privilégie le principe de précaution plutôt que l’apprentissage d’une consommation responsable, il fallait revenir sur notre relation complexe et paradoxale au vin, sur ses origines, ses liens avec la religion, la santé, l’éducation, le politique… Et sur sa contribution éclatante au rayonnement de la France dans le monde.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s