« Amour », un film dont le message perfide est terrifiant : on peut tuer par amour !

L’histoire de ce couple de vieillards a d’abord des allures idéales puisque l’époux se présente comme un ange aux petits soins pour son épouse grabataire, condamnée à une humiliante dépendance par l’hémiplégie. Rien ne nous est épargné ni par la lenteur, ni par le prosaïque quotidien, jusqu’à deviner la moiteur et la puanteur supportée par ce garde-malade admirable, joué par un Trintignant exceptionnel, qui, finalement, comme il aurait fait l’amour avec sa conjointe, l’étouffe et la tue.

 Un film en faveur de l’euthanasie, qui se garde bien de nous faire découvrir l’existence des soins palliatifs, meilleur ennemi de la souffrance que la froide patience de l’époux.

Comme le débat public va probablement prendre le relais de celui sur le « mariage pour tous », il sera bon de rappeler déjà quelques éléments de réflexion. Actuellement le cadre législatif est le suivant : la loi Léonetti, votée en 2005, permet un accompagnement du patient en situation incurable. Elle proscrit l’acharnement thérapeutique, autorise l’arrêt des traitements quand le patient le demande et permet le soulagement de la douleur par des sédatifs, au risque d’entraîner la mort et instaure la possibilité de rédiger des directives anticipées.

Dans le programme de M. Hollande pour la campagne présidentielle, la proposition 21 précisait : « Je proposerai que toute personne majeure en phase avancée ou terminale d’une maladie incurable, provoquant une souffrance physique ou psychique insupportable, et qui ne peut être apaisée, puisse demander, dans des conditions précises et strictes, à bénéficier d’une assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s